« Chef de l’Etat » ce n’est pas une affaire privée

HUMEUR DU JOUR

« Chef de l’Etat », ce n’est pas une affaire privée

Tout le monde connaît mes positons sur le président, et ce que je pense de l’action du gouvernement. Je crois sincèrement que la France n’a jamais été aussi mal gouvernée que depuis les trois derniers mandats. Pire encore, il me semble que le dernier président est le pire de tous, comme l’a exprimé un ami qui n’aime pas les blancs becs, ni les perruches en manque d’inspiration. Jacques Brel aurait dit : le conflit des générations…
Toutefois, et je suis subjectif, Hollande présente un degré de préséance sur les autres. Et puis quand on connaît par coeur « la mémoire et la mer » de Léo Ferré, qu’il a chantée à des journalistes, on a droit à un minimum d’indulgence, on ne peut pas être trop mauvais.
Mon HUMEUR d’aujourd’hui est partie d’une déclaration du dernier président élu, qui donne l’impression de prendre la fonction de « chef d’Etat » pour une affaire privée.

1 – Un président irresponsable! C’est ce qu’inspire sa déclaration : « le voile n’est pas mon affaire ». C’est la façon de s’exprimer d’un enfant gâté qui ramène tout à lui, et qui dénote son caractère puéril. De Gaulle au secours!!!!!!!!!!

2- Macron a l’art d’inverser l’ordre des choses : le voile dans le secteur public n’est pas son affaire, même s’il remet en cause le principe fondamental de laïcité; la représentation des musulmans est une question qui le préoccupe et l’occupe, alors que l’Etat n’a pas à s’y immiscer, principe de séparation oblige, faut-il le répéter?

3 – Gageons que dans toute cette agitation, les objectifs restent clairs, très clairs, on ne peut plus clairs : Mister président a pris goût au pouvoir, tant et si bien que toute son action , son énergie, son « intelligence », ne sont orientées que vers un but : rejouer 2017 en 2022.
L’on peut comprendre l’ambition, c’est naturel, voire légitime, mais à ce point, cela me dépasse.

4 – « Je pense que la priorité absolue est de bloquer l’islamisme ». C’est dit de la part d’un homme doté d’un grand sens de l’Etat, Hubert Védrine. Et l’on ne pourra plus dire : on ne savait pas. Un digne héritier de Clémenceau qui disait : « Dieu est assez grand pour se défendre ».
Cela me fait dire, paraphrasant Voltaire, « Dieu ne doit pas pâtir des sottises de l’imam »..

5 – Avec tous mes respects M.MORIN, le théoricien de la complexité ne peut pas s’autoriser autant de simplisme.Le voile a été refusé dans les services publics, dont la sortie scolaire. Le profane s’est libéré du sacré au prix d’âpres combats, il n’est pas question de revenir en arrière.
On ne peut pas comparer l’héroïsme des iraniennes qui se battent pour se débarrasser du fichu de malheur et retrouver leur liberté aliénée par la pire graine des Religieux, et les musulmanes en France qui se battent contre les intolérants qui le leur auraient interdit.
Décidément, le compagnonnage du petit fils à grand papa peut être toxique.

Conclusion : Le propre des laïques est de se tirer dans les pattes, et c’est là une attitude que j’ai du mal à comprendre. C’est tellement vrai, que cela peut en réalité cacher un véritable esprit de secte : on se fabrique des icônes, on se crée des clans, on met en avant une doxa, et tout tourne autour de ça.
Et celui qui ose sortir de la ligne, les foudres du dogmatisme s’abattent sur lui.
Je n’en suis pas, j’essaie de ne jamais tirer contre mon « camp », tout en faisant l’effort de regarder un peu plus loin que le bout de mon nez. Cela ne plaira vraisemblalement pas à tout le monde. Il faut commencer par ça.
Il ne faut pas se tromper d’adversaire.

Voltaire a très bien exprimé ça : « C’est dommage que les gens qui pensent soient dispersés, tandis que les sot sont rassemblés en foule ».

Une bonne journée.

par Khaled Slougui

Suivez-nous